Protrait du chef

Bassirou Faye,un ambassadeur de la cuisine sénégalaise

Bassirou Faye est un féru de cuisine. Sa passion lui a permis de découvrir d’autres horizons et de côtoyer les meilleurs dans le milieu de la restauration. Ce qui vaudra à ce natif de Pikine, de se forger un très bon palmarès, à tout juste 35 ans. De Dakar à Madrid, retour sur le parcours de ce jeune chef, qui s’est toujours considéré comme un leader.

Depuis très jeune, Bassirou savait ce qu’il voulait devenir : chef ! « Je suis quelqu’un de dynamique. Plus jeune, je regardais souvent les émissions culinaires, c’est devenu une vocation pour moi» explique-t-il. Après l’obtention de son baccalauréat, Bassirou réussit au concours d’entrée à l’école nationale de formation hôtelière et touristique où il décroche son BEP en 2010. Il intègre ensuite l’équipe du King Fahd Palace ex Méridien Président où il débute comme commis de cuisine. « J’ai énormément appris durant mon passage dans cet hôtel. Aux côtés des plus grands chefs de l’Afrique de l’Ouest, j’y ai acquis beaucoup d’expérience. Le Chef Djibril Diouf m’a toujours demandé de croire en moi et en mes capacités. A chaque fois il me conseillait d’être patient et dévoué. Il a cru en moi dès le début et je l’en remercie pour cela ». En 2014, Bassirou décide d’aller voir ailleurs. Il est alors recruté au kotton’s

A LIRE AUSSI : Portrait du chef….Lucien Vertriest, un prodige des fourneaux

club en qualité de chef cuisinier. « C’est moi qui confectionnais la carte du menu et étais responsable du personnel », dit-il fier. Mais après quelques mois de services, il décide de repartir au King Fahd où il restera encore 2 ans.

Audacieux et rompu à la tâche, chef Bassirou lance son service traiteur les cordons-bleus, en 2013 tout en continuant son travail au King Fahd. Durant son temps libre, il fait également office de chef cuisinier au domicile de nombreuses autorités telles que l’ancien ministre des Finances Abdoulaye Diop. Il a également été professeur de cuisine dans une école de formation située à Pikine dans la banlieue dakaroise.

A LIRE AUSSI: Portrait du Chef : Alioune Badara DIOP….Un adepte de la cuisine « afro-fusion »

Quelques mois après le lancement, son service traiteur les cordons-bleus est en plein essor. Bassirou décide alors de quitter son emploi pour se concentrer sur son projet. « Nous offrons nos services pour toutes les cérémonies : déjeuner, dîner, cocktails, séminaires, mariage, baptême, prestation à domicile. En juin 2016, chef Bassirou signe un contrat dans un restaurant réputé à Eibar en Espagne. Au bout de quelques mois, il est nommé second chef. Son amour du travail bien fait et son dévouement lui permettent de gravir rapidement les échelons pour devenir chef de partie. . « Le jour où on m’a désigné sous-chef ici, ça m’a vraiment marqué. J’avais proposé ce jour- là, notre plat national, le Thiebou Diene. Les clients ont énormément apprécié et sont venus me le faire savoir jusqu’en cuisine », se souvient-il.

En même temps, chef Bassirou anime des ateliers de cuisine où il propose des idées de menu pour les occasions spéciales. Une expérience de plus selon lui.

La restauration est un métier noble. Cependant, elle est méconnue des Sénégalais qui confondent gargote, fast-food et restaurant ». C’est l’avis du chef Bassirou qui estime que pour mener à bien sa mission, un bon chef cuisinier doit avoir plusieurs qualités. « Il est à la fois le cuisiner, le gestionnaire et le chef d’équipe. C’est lui qui élabore l’ensemble des plats proposés à la carte du restaurant. Il doit coordonner l’activité de la cuisine avec celle de la salle pour assurer un service rapide. Pour cela, il est important qu’il soit quelqu’un de responsable, rigoureux et ordonné.

Aux jeunes qui veulent embrasser le métier de chef, Bassirou donne ces conseils : « Ne vous attendez pas à devenir chef de cuisine d’un restaurant dès votre sortie de l’école. Il vous faudra prouver votre talent et il faut des années d’apprentissage pour

cela». Khadijatou BADJI

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pourriez aussi aimer

Lire Plus